Retour sur la conférence AWS Paris 2017

AWS Summit Paris 2017

"You built it, you run it !"

C'est devenu une habitude au AWS Summit, on répète les devises AWS et on présente les nouveautés. Si il est evident qu'AWS occupe une place majeure dans l'IT aujourd'hui, ils sont aussi à l'origine d'innovations et comptent bien rester dans le paysage pendant encore longtemps. Si l'année dernière ils avaient particulièrement mis l'accent sur le serverless et la vitesse de déploiement, cette année les axes principaux étaient leur baisse de prix (la 61eme depuis le debut d'AWS), la multiplication des services (1017 à présent), et le développement au cœur des solutions. Au delà du simple hébergeur qui propose des serveurs (physiques ou virtuels), AWS propose surtout des services qui ne sont pas forcément liés à des serveurs. Les clients veulent des fonctionnalités et AWS leurs livre sur un plateau, sans avoir à se soucier de l'infrastructure. Et si ca ne suffisait pas à convaincre, les avantages à vivre dans la sphère AWS sont multiples (tarifs dégressifs, sécurité...)

Cependant, avec les conférences que j'ai suivi cette année, deux mouvements ont semblé s'affirmer:

1. Les sysadmin d'entreprise seront amenés à se convertir en devOps
2. Les développeurs doivent pouvoir coder et déployer rapidement, et pour cela AWS propose des services innovants

Bien sûr AWS accompagne tout cela d'une jolie punchline:

"With AWS you feel like you have superpowers !"

50 millions de déploiement sur amazon.fr en 2014. Comment ? Une archi microservices exploitée à son maximum et une infra AWS infaillible.

Un déploiement un vendredi soir à 18h ? Aucun soucis.

Peur pour la sécurité de votre application ? Utilisez Force field: Amazon s'occupe de tout pour vous d'ailleurs par défaut vos applications utilisent déjà AWS Shield standard.
Du mal à visualiser vos services et pourquoi vous les utilisez ? Utilisez AWS Step qui vous permet de voir vos composants AWS avec un workflow visuel.
Envie de débugger vos application ou de savoir ce qui se passe en production ? AWS X-Ray est la pour vous: "Analyze and debug applications in production with distributed tracing, service maps, etc"
Besoin d'une base de donnée pour votre serverless ? Dynamo Db.

Les services AWS sont tres nombreux et configurables d'une multitude de manières, qui permettent d'envisager quasiment toutes les demandes, et le must reste le serverless ( "The easier server to manage is no server at all" ) qui est scalable et dont vous ne payez pas l'idle time.

Évidemment, Amazon est à la pointe de la technologie et il est peu probable de rencontrer des architectures analogues chez tous les clients en raison du legacy.

Les conférences ont cependant mis en avant deux pratiques intéressantes:
- La bascule full AWS
- Le Gameday

## La bascule chez AWS

### Radio France

Laurent Frisch, directeur du numerique à RadioFrance (France Inter, France Musique, FIP, Mouv, France Bleu, France culture et France info:) est venu présenter le passage de son groupe sur du full AWS.
Pourquoi le changement ? Les attentats de Charlie Hebdo. 2 jours avant Charlie Hebdo, Laurent Frisch arrive à Radio France et pendant les attentats le site de france inter est down. Seul l'ecoute de la radio etait disponible et le site a connu 3 semaines de downtime. 
Radio France a connu une évolution du nombre de telechargement de ses podcasts. 10 millions en 2010 et 52 millions en 2017. Pourquoi une telle croissance ? L'usage des smartphones fait  monter presque mecaniquement le nombre de télechargements, les usages sont différents, les contenus plus nombreux et plus variés, etc... Les visites aussi ont connues une forte hausse: 40 millions en mai 2017.
Radio France pour repondre à ces besoins s'appuie sur 3 principes :
- UserCentric
- Qualité
- Mouvement

Pour rassembler tous ces principes, ils decident de remplacer l'infrastructure privée, par le cloud AWS: Amazon EC2, Amazon S3, et Amazon route 53 entre autres services.
Resultat ? Un france succès ! (Amazon ne choisit pas ses intervenants au hasard... ;) ) Pendant les legislatives, France Bleu voulait couvrir les resultats d'élections et grâce à la scalabilité d'AWS et à l'automatisation des deploiements, en quelques minutes Radio France a pu tenir la charge.
Aujourd'hui Radio france a l'integralité de son hébergement dans le cloud AWS ce qui en fait (à priori) le premier média francais à effectuer cette bascule.

### Engie

Engie a donc choisi parmi les 4 piliers de sa transformation digitale :

- Un partenariat avec AWS dans le cadre de son nouvel écosystème

- Une plateforme innovante : cloudfirst, apifirst, etc...

 

### SMATIS

SMATIS est une mutuelle et son DSI présentait un atelier sur leur bascule AWS et ce qui les a contraint à le faire. En 2013 une nouvelle regle pousse la DSI à 2 choix:
- doubler le parc de serveurs
- passer dans le cloud

Ils optent finalement pour le second choix avec une politique globale: migrer sur le cloud et former les agents de SMATIS pour pouvoir gérer les services en interne.

Pourquoi AWS ? le catalogue, la scalabilité, la securité la disponibilité. Il leur aura fallu 1 an pour migrer à 100% sur AWS et former les equipes à AWS.
Apres avoir migré, et automatiser l'infrastructure il ont développé une activité de Saas avec leur logiciel de gestion interne.

Passer par le cloud AWS leur a permis de developper un nouveau business model, tout en profitant des tarifs dégressifs.

## Le gameday

Que'est ce que le Gameday ?

"Imaginez que votre société ait à faire face à un succès aussi soudain qu’inattendu et doive gérer des accès par millions, ou que votre société doive faire face à des erreurs d’administration système, ou encore qu’un programme sournois et malicieux ralentisse vos serveurs ? Avez-vous une idée de l’impact que cela aura sur vos applications critiques en production ? Savez-vous si votre organisation est prête à gérer ce type d’événements ?

C’est tout le but du « Gameday ». Grâce à la flexibilité du Cloud et ses faibles coûts de provisionnement d’infrastructure, il est maintenant possible de pouvoir évaluer la théorie et de voir ce que cela donne en réalité. Cette approche innovante permet de pouvoir se préparer à des événements que votre société devra peut-être affronter un jour et pour lesquels vous vous êtes préparés … sur le papier. Les pompiers s’entrainent à éteindre des incendies dans de faux bâtiments en feu pour mieux réagir en situation réelle : entrainez-vous à éteindre les feux virtuels dans votre IT !" [Voir ici](http://www.aws-transition-digitale.fr/2017/06/13/gameday-faire-de-theori...)

L'idée avec le gameday, c'est de casser volontairement des parties de votre application sur une replication de la stack technique de votre société ou client pour pouvoir envisager un certain nombre de scenari et s'entrainer à mieux comprendre et analyser les problèmes de votre application. Si les sportifs s'entrainent pour atteindre l'excellence, pourquoi pas les codeurs ? L'exercice vous force aussi à l'humilité : bien souvent ce que l'on pense etre nos points forts, vont se reveler bien moins solides que prevu. En revanche il est possible d'avoir de bonnes surprises et se découvrir des points de stabilités, qui n'étaient pas particulierement étudiés.

Meme si cette pratique parait attrayante il faut avant tout savoir qu'elle est couteuse puisque les équipes sont mobilisées pendant un certain laps de temps et la préparation de l'exercice prend souvent quelques jours. Mais les bénefices sont intéressants: une équipe qui repond plus vite aux soucis fera perdre moins d'argent à sa société. Il ne reste plus qu'à convaincre les clients... :)

 

N'hésitez pas à regarder les videos sur Le site du Summit pour plus d'ateliers et plus de sujets.

Cette année Amazon a aussi mis l'accent sur la partie IOT que les services AWS peuvent fournir, de quoi intéresser les plus technovores d'entre nous ;)

 

Alex L.

Commentaires

Anonyme applodé...
Joli article, merci Alex L. :) Un petit comparatif AWS versus Azure ici pour ceux que cela intéresse : http://www.lebigdata.fr/aws-versus-azure-cloud-2912 ++
Emmanuel V
Bel article, clair et intéressant. :)

Ajouter un commentaire